Protection, stérilisation et adoption d'animaux maltraités et abandonnés.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Coryza chez le chat

Aller en bas 
AuteurMessage
alexia
Fidèle cabot
Fidèle cabot
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 29/07/2011
Localisation : Colomiers

MessageSujet: Le Coryza chez le chat   Dim 7 Aoû 2011 - 20:15

Le coryza du chat

Le coryza est une maladie complexe, elle n’est pas due à un seul microbe, mais à l’association de plusieurs virus et bactéries.

Trois virus sont impliqués dans le coryza et provoquent chacun des symptômes différents.

- Un virus de la famille des « Herpes virus « provoquant une infection du nez et des voies respiratoires. Les symptômes sont : toux, éternuements, importants écoulements au niveau des yeux et du nez, conjonctivite et faiblesse de l’état général, perte d’appétit et fièvre. C’est le virus le plus dangereux. Il peut être mortel chez les animaux affaiblis si l’on ne met pas en place un traitement rapide.



- Un calicivirus provoquant lui aussi de la fièvre et de l’abattement, des écoulements oculo-nasaux et surtout des ulcères dans la bouche (plaques rouges très nettes sur la langue ou les gencives) Ces plaies dans la bouche sont douloureuses et provoquent salivation importante et perte d’appétit .



- Un réovirus benin qui provoque quelques larmoiements

A ces atteintes virales il faut ajouter les bactéries qui très souvent se surajoutent et provoquent des complications chez les chats affaiblis ; pus dans les yeux et le nez.

Les principaux symptômes

Cette maladie touche principalement les animaux vivants en communauté, les chatons et les adultes non vaccinés

Après une incubation courte (2 à 5 jours), les signes respiratoires, les écoulements des yeux et du nez, la perte d’appétit et parfois les tâches rouges dans la bouche apparaissent plus ou moins importantes suivant les animaux.

Le coryza est une maladie très contagieuse. La contagion s’effectue par les éternuements ou quand les chats se crachent dessus.

Un chat qui guéri du coryza peut rester porteur de longues années, et être à nouveau contagieux à la suite d’évènements tels qu’un stress, une mise-bas ou une autre maladie.

Le traitement et la prévention

Le traitement se fait à base d’antibiotiques (en comprimés, en gouttes ou en injection si nécessaire). Des aérosols peuvent donner aussi de très bons résultats si le chat se montre coopératif, il s’agit de lui faire des sortes d’inhalations plusieurs fois par jour pendant 15 minutes. Pour les cas grave, une hospitalisation est parfois nécessaire afin de réhydrater le chat et lui administrer une alimentation liquide par sonde.

Le meilleur moyen de combattre le coryza félin est la vaccination. La vaccination se fait en deux injections à un mois d’intervalle, avec un rappel tous les ans
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Coryza chez le chat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Santé, comportement,...-
Sauter vers: